ACCUEILINTRODUCTIONFAUX ZODIAQUEVRAI ZODIAQUEVRAIE ASTROLOGIECONSULTATIONS
Vraie astrologie et fausse astrologie (astromancie)
La part psychique et spirituelle du monde artificiellement séparée et radicalisée (voir début de page du vrai zodiaque) de l'astrologie (science et connaissance universelle, rationnelle et spirituelle des astres) a dégénéré en astromancie (divination illusoire au moyen des astres)
En se substituant indûment à l'astrologie et en usurpant son nom, cette fausse astrologie génère la confusion et jette le discrédit sur l'authentique et véritable astrologie
En exploitant sans scrupules le désarroi ambiant et l'ignorance des vraies valeurs, l'astromancie mercantile entretient l'illusion et collabore pleinement à la mondalisation économique et totalitaire, aliénante et mortifère
La fausse astrologie (l'astromancie) est déterministe (liberticide) et recoure à la divination, aux prédictions (destin inéluctable, fatalité) et à la "protection magique" du faux ou de la fausse astrologue contre cette "fatalité"
La vraie astrologie (l'astrologie) est libératrice et parle (logos) en termes de prévisions (probabilités, potentialités, possibilités, réorientation, prise de conscience de perspectives nouvelles à disposition du libre choix de la personne
Dans toute opération de magie, le sorcier, médium ou devin s'investit du "pouvoir" d'intervenir auprès d'énergies, de forces ou puissances soi-disant spirituelles, surnaturelles, pour influencer et modifier l'ordre naturel, la réalité
Le devin-astromancien ou astromancienne, illusionniste interprète l'objet (le thème astral de naissance) comme support de divination substitué au sujet (la personne consultante)
Réduit à quelques jugements a priori, prélevés au hasard ou arbitrairement dans un échantillon de signes ou d'aspects (sorte de répertoire impersonnel et incomplet d'interprétations subjectives) le sujet est étiqueté et dépersonnalisé. Il n'est plus qu'un client victime de manipulations mentales et privé de son autonomie
La vraie astrologie est naturelle et ne confond pas l'objet et le sujet mais les différencie dialogiquement
L' astrologue (le vrai ou la vraie astrologue) aide la personne à développer et actualiser ses potentialités, ses propres forces inconscientes et respecte sa différence, son unicité irréductible
La personne prend connaissance, conscience de ses valeurs, qualités et pouvoirs naturels, réels et gagne ainsi sa liberté contre tous les endoctrinements
Le "monde" artificiel, factice, illusoire des "pouvoirs des esprits surnaturels" est sans rapport avec la réalité mais la croyance aveugle et superstitieuse qui s'y attache est très néfaste pour l'équilibre et la santé mentale des individus qui en subissent l'emprise
La connaissance induit la confiance en soi, et la croyance lucide en ses propres capacités permet de sortir de situations bloquées, d'évoluer et s'orienter librement, à la faveur d'échéances cycliques précises (prévisions) vers un avenir meilleur
L'esprit authentique de l'ordre spirituel, naturel ne peut être soumis à la volonté subjective d'un individu ou d'une communauté d'individus
Claire Santagostini, considérée comme une des plus grandes astrologues du 20ème siècle, a pourtant mis en garde ceux qu'elle nommait les mauvais astrologues, contre la fausse astrologie (astromancie) et les dangers d'extrapolations, de généralisations hâtives, abusives d'observations et de jugements à partir de cas isolés et appliqués indifféremment à tous les autres cas
Enseignante, elle déplorait sa propagande et l'"astrologie commerciale", caricaturale ouverte à tous les abus et manipulations.
Contre le système des "groupes artificiels" de l'astromancie, elle préconisait l'emploi de la méthode qui, après avoir écarté les préjugés et a priori (opinions) consite à rechercher (travail d'analyse) et définir les éléments premiers (fonctions universelles qui peuvent être considérées comme les archétypes symboliques de l'astrologie)
Contre la décadence, la dégénérescence de la perception de l'astrologie et sa confusion avec l' astromancie, de grands astronomes du passé tels que : Ptolémée, Jérome Cardan, Tycho Brahé, Képler,... ont tenté de la réhabiliter mais ils se sont heurté au rationalisme étroit, intégriste et sectaire du pouvoir scientiste qui exclut et condamne sans discrimination la vraie astrologie car celle-ci (science, connaissance non réductionniste) implique une part spirituelle qui échappe au contrôle et aux critères très stricts du rationalisme. Elle remettrait en question son "pouvoir absolu", l'obligerait à se relativiser et à perdre ainsi ses prérogatives et prétentions de domination du monde et son illusoire objectivité et universalité
L"astrologie scientifique" (scientiste), a subi le même échec dans sa tentative de faire entrer l'astrologie dans la modernité d'idéologie rationaliste sans comprendre les vrais motifs du rejet de l'astrologie, de sa relégation, son assimilation délibérée à l'astromancie qui seule mérite le qualificatif d'irrationnelle
C'est l'angoisse et l'incertitude l'impuissance de l'homme face à l'inconnaissable des forces naturelles qui le dépassent qui l'ont incité à créer des croyances superstitieuses ou des systèmes idéologiques susceptibles de déjouer et d'influencer ces forces en les réduisant artificiellement pour les contrôler, les rendre prédictibles dans ce champ fermé, bien circonscrit, se rassurer et satisfaire son désir narcissique, illusoire de se "rendre maître" de cette nature "rebelle" et capricieuse"
Toute vraie science intègre harmoniquement ses contraires complémentaires
Toutes les "sciences" qui se veulent déterministes, prédictives, exactes comme les "sciences occultes" et le rationalisme, sont réductrices et exclusives. Elles sont donc des fausses sciences, des pseudo-sciences, des idéologies
Chaque cas particulier, composé de ces fonctions élémentaires universelles, vécues différemment, doit être envisagé, appréhendé dans son caractère unique et dans la globalité (synthèse) de la personne
Ce système extrémiste (comme tous les extrémismes, voir page d'introduction) exclut et juge (opinion préconçue)
tout autre approche et forme de connaissance de la réalité qui n'est pas concevable, démontrable selon ses propres critères et conditions très strictes (réductrices) comme une erreur et les qualifie péremptoirement de "non scientifiques"
En s'auto-proclamant l'unique vérité, la 'science" matérialiste et rationaliste n'est qu'une croyance aveugle, un mythe (techno-rationaliste) qui correspond exactement à sa propre définition de fausse, de pseudo-science dogmatique et irréfutable, non évolutive
"Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au-delà" (Pascal)
"Chacun appelle barbare ce qui n'est pas de son usage" (Montaigne)
Du morcellement, de l'amputation d'un ou plusieurs aspects essentiels de la réalité et de l'opposition stérile entre les extrêmes (qui se suscitent et s'entretiennent mutuellement) rien de bon ne peut en résulter pour notre monde actuel et futur. C'est là une simple observation de bon sens et non une prophétie car tout est toujours possible y compris le meilleur...
Le progrès technique et théorique de ses disciplines, de ses spécialités toujours plus dissociées les unes des autres, n'intéresse que la surface, la forme, sans modifier le fond, l'inertie de son attitude monologique, figée dans le temps ou atemporelle?
L'ouverture et la prise en compte des points de vue différents et complémentaires est ressentie comme une altération, comme une menace du strict principe d'identité et qui conduirait à la reconnaissance de l'altérité, de l'autre, signe de vrai changement évolutif et de vrai progrès humain
C'est le "toujours plus de la même chose" irréaliste, exclusif, excessif et insuffisant (manque de complémentarité) qui est la cause du déséquilibre et de la destruction de la nature et de la vie
Il est en effet impossible pour le plus étroit, de comprendre et de contenir le plus vaste qui l'englobe
(après cette réponse à la question du pourquoi, on verra le comment utiliser ces notions d'excès et de manque en astrologie dialogique)
Voici les réelles et profondes motivations de l'acharnement extrémiste rationaliste à dénigrer et éliminer ce qu'il considère comme ses rivaux
De ce refus de la réalité sont donc nées les croyances surnaturelles à la magie ou au réductionnisme du système rationaliste et expérimental matérialiste illusoirement généralisé, appliqué et imposé à l'ensemble des phénomènes naturels du monde
Ces croyances aveugles, extrémistes en la séparation de l'homme "supérieur" à la nature, le conduit à vouloir asservir celle-ci, et ont comme conséquence la négligence et la dégradation des conditions de son milieu naturel qui le constitue et le nourrit
Les deux systèmes chimériques ont comme point commun, de "travailler" sur des modèles réductionnistes censés représenter la totalité de l'objet ou du sujet concerné, "étudié". La substitution de l'objet ou du sujet ainsi" reconstitué" artificiellement, se prête plus facilement à des interprétations tendancieuses chargées, le plus souvent, de renforcer l'illusion de pouvoir des manipulateurs et leurs prédictions 
Le symbole, contrairement à l'usage courant, galvaudé qui en est fait, n'est pas une simple représentation, un signe conventionnel et n'est pas assimilable à l'emblème, l'allégorie, l'attribut, la métaphore,...(c.f Le symbole. Que sais-je. Ed. PUF)
Les significations astrologiques des fonctions universelles (fonction au sens de rôle caractéristique, participatif d'un élément dans l'organisation d'un ensemble structurel) traduisent, expriment le lien synchronique qui unit la terre et le ciel, le microcosme humain et le macrocosme du système solaire
Les significations symboliques et conceptuelles astrales et zodiacales permettent de connaître et comprendre le rapport qui nous unit à notre ciel de naissance et à son développement cyclique
Le faux symbole (pseudo-symbole ou diabole) de la magie dissocie, désunit, défait le lien naturel des choses, les morcelle, les isole radicalement les unes des autres et constitue un substitut en forme d'image, de figure, de modèle, d'exemple, de personnification, d'incarnation, de représentation artificielle d'un objet ou d'un sujet, sur lequel on pourrait agir pour influencer, modifier sa réalité
Tout pouvoir, toute pensée unique, exclusiviste et démagogique renie la nature en s'opposant à sa diversité
L'objet,le support de divination de l'astromancie est alors faussement symbolisé par "ces morceaux, groupes artificiels", stéréotypés, extraits arbitraires de thèmes astraux soumis aux interprétations à tiroirs de l'astromancie
On retrouve la généralisation hâtive, abusive d'un cas particulier à l'instar de tout pouvoir particulier (d'un individu ou d'un groupe d'individus) totalitaire à prétention objective et "seul détenteur de la vérité", qui rejette toute différence qui ne cadre pas avec son système rigide d'opinions, de catégories dogmatiques
Le faux symbole est aussi l'exemple ou la figure exemplaire divine ou satanique, l'idéal de perfection accordé à un objet ou un sujet (idolâtrie) qui serait l'incarnation de toutes les vertus ou de tous les vices (le "bien" et le "mal" de tous les dualismes)
L'état cyclique astral du ciel visible et perceptible est pour l'être humain le signe de ce rapport,
de cette réalité vivante symbolique et conceptuelle, intuitive et rationnelle
Tout pouvoir absolu exclut la flexibilité de la relativité dialogique des contraires complémentaires
Ce système totalitaire a généralisé, étendu et appliqué insidieusement et arbitrairement, sa méthode et son critère de réfutabilité à tous les autres domaines de connaissance de nature différente (complémentaire) à la sienne pour en discréditer leur réalité
Loin d'une prétendue "nouvelle astrologie" qui ferait table rase du passé, l'astrologie dialogique est une nouvelle conception de l'astrologie qui concilie les solides connaissances acquises de la tradition avec un langage plus approprié et mieux adapté au progrès humain et aux découvertes du monde en évolution positive
Cette conception intègre harmoniquement, dialogiquement, en une unité différenciée, la bipolarité des contraires, des opposés complémentaires par-delà leur tendance ordinaire d'affrontement et d'exclusion mutuelle
L'enjeu de cette perspective et de cette entreprise est de redonner à la connaissance humaine toute sa dimension universelle, sans exclusion ni fixation générajisée ("holisme astrologique") à aucun de ses aspects, en participant ainsi au réenchantement naturel du monde et  de la vie
avec
Copie de Copie de img007